logo

POUR LE PLAISIR d'essayer, de toucher, d'avoir le choix, d'être conseillé par un expert, opticien et visagiste.

Nous vous offrons une séance d'essayage personnalisée.

Parcourez notre site et SÉLECTIONNEZ les montures que vous désirez essayer.

Ensuite, REMPLISSEZ le formulaire de réservation.
Nous vous contacterons pour fixer le moment qui vous convient le mieux pour une expérience unique en boutique.

logo

Vision humaine vs. animale – Quelles différences ?

Turcot Olivier  Santé   Vision humaine vs. animale – Quelles différences ?

Vision humaine vs. animale – Quelles différences ?

Différence vision humaine vs. vision animale

Entre chien et loup

Notre vision des couleurs est due à des cônes photosensibles situés dans la rétine de l’œil. Chez l’humain, ces cônes sont sensibles aux lumières bleue, verte et rouge.

Le chien, lui, ne possède pas de cônes sensibles au rouge ; il voit la vie en jaune, bleu et vert. Eh oui, pour votre toutou, vous ressemblez un peu à un extraterrestre ! Sa vue manque par ailleurs de netteté pour les objets placés à moins de 20 cm et ceux qui sont très éloignés.
Par contre, là où Titan et Louna nous surpassent, c’est dans leur vision nocturne : ils ont besoin de 5 fois moins de luminosité que nous pour voir correctement la nuit ! Par ailleurs, leur champ de vision est plus étendu que le nôtre, en particulier chez les races dont les yeux sont placés sur les côtés de la tête.
Autre particularité et non des moindres : leur fréquence de vision est très supérieure à la nôtre. Nous pouvons capter 16 images distinctes à chaque seconde ; à partir de 24 images/s, nous ne percevons plus qu’un mouvement continu – c’est d’ailleurs ce ratio de 24 i/s qu’utilise le cinéma pour nous donner l’impression d’un mouvement. Eh bien votre fidèle compagnon perçoit nettement plus d’images que vous dans une seule seconde. Lancez-lui une balle ou un anneau et vous pourrez juger de sa vitesse de réaction et de sa précision. En effet, pour lui c’est un peu comme s’il voyait arriver le projectile au ralenti et qu’il pouvait donc y planter les dents dans la fraction de seconde précise où il se trouve à sa portée. La perception du mouvement est capitale pour ce chasseur-né, lointain descendant du loup.

Des yeux de lynx…

L’expression « Avoir un œil de lynx » signifie avoir une excellente vue. Mais qu’en est-il vraiment de la vision de ces félins ? Eh bien ces gros chatons voient en définitive… comme nos chats domestiques !
La vision du chat s’apparente beaucoup à celle du chien, mais elle est encore plus performante la nuit ; celui-ci doit cette faculté à la grande quantité de bâtonnets photorécepteurs de sa rétine. Comme pour le chien, son acuité visuelle est cependant inferieure à la nôtre : le chat distingue un objet situé jusqu’à 6 m, quand l’humain peut encore voir nettement à 20 m. Sa palette de couleurs s’étend aux bleu, rouge et gris mais il capterait mal le vert.
Moustache et Vanille ont, tout comme nous, une vision binoculaire (leur visage étant plat, leurs deux yeux sont situés vers l’avant) qui leur permet une perception du relief supérieure à celle du chien.
L’énigmatique félin qui sommeille dans votre petite boule de poils préférée possède donc toutes les qualités visuelles indispensables à sa nature profonde de prédateur crépusculaire. Tout comme ce fut le cas depuis la nuit des temps pour Felis silvestris, son lointain aïeul le chat sauvage.